Accueil > Mots-clés > articles > art-thérapeute

art-thérapeute

À l’écoute de son patient sans jamais critiquer le travail de ce dernier, l’art-thérapeute est un accompagnateur à part entière dans le cadre du développement personnel. Utilisant divers moyens artistiques selon ses compétences, il exerce dans le secteur médical ou à son compte.

Le métier d’art-thérapeute

Les différents domaines de l’art-thérapeute sont nombreux : danse, calligraphie, chant, musique, peinture, théâtre… L’art thérapeute peut s’apparenter au psychothérapeute, car il se place sur une logique psychologique et humaine. Son objectif n’est pas la guérison en elle-même, mais plutôt la réalisation personnelle de l’individu qui, par la suite, aura envie de guérir. En passant par l’exploitation du potentiel créatif et intellectuel du patient, l’art-thérapeute encourage ainsi à dépasser le mal-être dû à la maladie. Le bien-être du corps est aussi concerné, car une activité artistique passe d’abord par quelques efforts physiques qui en appellent aux sens.

Le rapport au patient

En tant qu’accompagnateur et formateur, l’art-thérapeute est avant tout à l’écoute de son patient et doit savoir s’exprimer clairement dans ses explications. Le contenu d’une séance varie selon l’art choisi. Dans tous les cas, il favorise la créativité en créant un environnement propice pour le patient. Il aide à avoir une meilleure connaissance de soi et de ses capacités. La pratique de l’art devient alors un mode d’expression.

Que soigne l’art-thérapeute ?

Les champs d’application de l’art-thérapeute sont nombreux. Le plus souvent, il vient en complément de soin pour les pathologies graves, comme le cancer ou l’Alzheimer. Une personne soucieuse de retrouver un nouvel essor personnel peut cependant avoir recours à ce spécialiste. Les troubles post-traumatiques, les difficultés du langage, les troubles de comportements et autres vulnérabilités psychologiques peuvent trouver des solutions auprès de l’art-thérapeute. La pratique de l’art-thérapie permet en outre de réduire le stress et l’anxiété.

L’emploi et la formation

Il est possible de suivre des formations et des études séparées en médecine et en arts. Aujourd’hui, des formations proposent des cycles d’apprentissage alliant les deux spécialités avec des ateliers artistiques spécialisés comme la musicothérapie. Les parcours des arts-thérapeutes peuvent ainsi être très différents. Ils doivent tous cependant être en possession d’un certificat ou d’un diplôme pour pouvoir exercer.