Accueil > Mots-clés > articles > chirurgie esthétique

chirurgie esthétique

La chirurgie esthétique a ses avantages certes, mais ne pas oublier d’évaluer les dangers qu’elle peut représenter. Le danger peut être aussi bien physique que moral.

Aujourd’hui, la chirurgie esthétique tend à se démocratiser en se faisant plus accessible. L’amélioration des méthodes de chirurgie et l’attention portée aux produits de comblement utilisés rassurent également. Le visage, les seins, les oreilles, la silhouette… la chirurgie esthétique peut intervenir sur l’ensemble du corps.

Les techniques de chirurgie esthétique populaires

Parmi les opérations les plus demandées, on retrouve les chirurgies suivantes :
-  la chirurgie mammaire pour réduction ou augmentation mammaire mais également lifting des seins
-  la rhinoplastie pour corriger les imperfections du nez
-  la liposuccion pour éliminer le surplus de masses graisseuses
-  le lifting du cou et du visage
-  le traitement des rides par injections d’acide hyaluronique
-  l’abdominoplastie pour avoir un ventre plat.

Les petites chirurgies et chirurgies légères

La chirurgie peut régler certains petits tracas esthétiques sans forcément nécessiter une opération lourde et une hospitalisation prolongée. C’est le cas de la blépharoplastie qui se débarrasse des poches sous les yeux causées par une hernie graisseuse ou encore la chirurgie des paupières en Asie. D’autres techniques nouvelles peuvent nécessiter une anesthésie, mais avec moins de gestes chirurgicaux. La technique du lifting partiel centro-facial peut par exemple être préférée au lifting total qui est une opération beaucoup plus lourde.

L’appréciation du résultat

Il faut savoir qu’une opération de chirurgie esthétique doit faire l’objet d’un suivi postopératoire qui peut durer plusieurs mois. L’évolution de chaque individu est différente. Certaines personnes cicatrisent vite et ne ressentent pas de douleurs aiguës, d’autres peuvent rencontrer quelques complications, comme les infections, les hématomes et une cicatrisation difficile. Il est donc important d’être suivi par un chirurgien compétent. Au bout du suivi, le résultat définitif s’apprécie pleinement six mois après l’intervention en salle d’opération, voire un an après. La durée du résultat dépend du type d’opération. Les prothèses et les liftings durent en général 10 à 15 ans, et les traitements légers quelques mois.

Les contre-indications de la chirurgie esthétique

Le chirurgien peut refuser d’opérer en cas d’instabilité ou fragilité psychologique. L’entretien avec le chirurgien doit également mettre en lumière les antécédents médicaux du patient. Les femmes enceintes, les diabétiques, les cardiaques et les personnes souffrant de problèmes de circulation sanguine ne peuvent pas être opérées.