Accueil > Mots-clés > articles > globules blancs

globules blancs

Éléments constituants du sang, mais également présents dans la lymphe, les globules blancs forment une barrière défensive face aux microbes qui envahissent notre corps.

Comment agissent les globules blancs ?

Les globules blancs ou les leucocytes constituent une barrière essentielle face au microbe. Cet élément du système immunitaire agit en absorbant et en détruisant les germes pathogènes. Il y a des microbes que l’organisme attaque instinctivement. On appelle cela l’immunité innée, comme c’est le cas des staphylocoques responsables des infections. Certains anticorps ont besoin d’être activés pour développer une mémoire. C’est pour cela qu’on a développé les vaccins. Trop ou peu de globules blancs signalent une maladie. Une perturbation du nombre peut ainsi être le symptôme d’une infection bactérienne ou virale, une intoxication, une maladie inflammatoire, un cancer ou la prise de certains médicaments.

Allergie et globules blancs : quelle relation ?

L’allergie est une augmentation anormale du système immunitaire. Habituellement, lorsqu’un corps étranger est détecté, les globules blancs agissent localement, là où l’agression survient. Dans le cas d’une allergie, la réponse du système immunitaire est disproportionnée. Il en résulte alors des manifestations gênantes, voire dangereuses. On peut ainsi avoir des éruptions cutanées (urticaires, eczéma…), des rougeurs liées à la dilatation des vaisseaux sanguins ou encore des problèmes respiratoires. L’asthme est un cas d’allergie de plus en plus répandu. On soupçonne souvent la pollution atmosphérique et l’industrialisation de l’alimentation, avec son lot de produits de synthèse, d’avoir favorisé l’hypersensibilisation du système respiratoire. Aujourd’hui, le traitement le plus courant reste l’administration des antihistaminiques et des anti-inflammatoires. Des traitements homéopathiques existent également pour diminuer la violence des symptômes allergiques.

La leucémie : ce qu’il faut savoir

La leucémie est un type particulier de cancer qui touche la moelle osseuse et affecte la production de globules blancs. Il en existe de nombreux types, mais on peut les distinguer en deux catégories principales, aiguës et chroniques. Les adultes comme les enfants peuvent en être victimes et le traitement suggéré est souvent la chimiothérapie. La greffe de moelle osseuse est également une solution, mais très aléatoire en raison de la rareté des donneurs compatibles. En 2015, une petite fille anglaise a été guérie à l’aide d’une thérapie génétique, ce qui représente un immense espoir pour tous les patients.