Fitness : la battle rope, une autre façon de s’entraîner

Également connue sous l’appellation de corde ondulatoire, la battle rope figure parmi les entrainements les plus pratiqués en Cross Fit. Facile à réaliser et ne nécessitant qu’un seul et unique outil, elle figure aujourd’hui parmi les méthodes d’entrainement complètes et innovantes. Alors, tenté ?

La battle rope, c’est quoi exactement ?

Élaborée par John Brookfield, la battle rope est une nouvelle technique d’entrainement qui prend de plus en plus d’ampleur dans le monde du fitness. Adapté aussi bien aux personnes sédentaires qu’aux sportifs confirmés, elle requiert l’utilisation d’une corde ondulatoire qui peut atteindre 10 mètres, et dont le poids peut aller jusqu’à 20 kg.

La battle rope est aujourd’hui considérée comme un moyen de repousser ses limites. Elle sollicite la majorité des muscles du corps, allant des bras et des abdominaux aux muscles du dos et des jambes. Le principe est relativement simple : créer des mouvements ondulatoires en tenant les deux extrémités de la corde passée autour d’un point d’ancrage.

Quels avantages ?

La battle rope est un entraînement aux multiples atouts. Elle permet avant tout de développer l’endurance cardiovasculaire et musculaire. Elle améliore ainsi la condition physique tout en diminuant les risques de blessures. En pratiquant la battle rope, les sportifs auront le privilège de renforcer les mouvements de base, comme le crawl pour les nageurs et les crochets pour les adeptes de la boxe. En plus de travailler le gainage en rotation, elle favorise également l’élimination de graisse. Vous pouvez aussi bien la pratiquer en salle qu’en plein air, selon vos envies.

Les mouvements à effectuer

La création de vagues ou d’ondulations est le geste de base à réaliser en battle rope. Pour ce faire, vous devez vous placer en position debout, avec le dos parfaitement droit et les jambes légèrement écartées, mais bien gainées. Attrapez ensuite l’extrémité des deux cordes et commencez par réaliser des mouvements de haut en bas puis de bas en haut, pour faire en sorte que la corde crée des vagues. Commencez par des séances de 10 secondes, avec une vingtaine de secondes de récupération. Vous prolongerez cette durée au fur et à mesure de vos entraînements. Sachez qu’une séance de 30 minutes de corde ondulatoire permet de brûler jusqu’à 500 calories.

Fitness : la battle rope, une autre façon de s’entraîner

vendredi 17 août 2018 , par La rédaction

Autres articles de la rubrique Fitness