Huiles essentielles et exposition au soleil : quelles précautions prendre ?

Accueil > Huiles essentielles > Huiles essentielles et exposition au soleil : quelles précautions prendre (...)

L’utilisation de certaines huiles essentielles permet d’apaiser la peau en cas de coup de soleil et aide même à bronzer. Il importe de faire la différence avec les huiles qui se révèlent dangereuses en cas d’exposition au soleil. Une utilisation adéquate de ces produits est de mise en période estivale.

par La rédaction 74 Il y a 0 message de forum.

Les huiles essentielles photosensibilisantes

Ces huiles sont composées de furocoumarines qui sont des agents photosensibilisants. En clair, ils ont pour effet d’augmenter la sensibilité au soleil, engendrant des réactions de la peau. Les huiles essentielles à base d’agrumes et de verveine font partie de cette catégorie. Elles sont à éviter lors d’une exposition au soleil. D’autres huiles, comme l’huile de cumin ou de céleri contient également des agents photosensibles.

Comme la liste est encore longue, il est important de vous renseigner sur la composition de votre huile avant l’achat. Selon le pourcentage de furocoumarines, l’action phototoxique d’une huile essentielle varie. Au contact des rayons UV, les huiles au fort pourcentage entrainent souvent des taches brunes persistantes et des éruptions cutanées, voire des cloques et des brûlures.

Les précautions d’emploi des huiles photosensibilisantes

Si vous devez appliquer ces huiles photosensibiisantes sur la peau, attendez au moins 8 à 12 heures avant une exposition au soleil. Dans le cas contraire, recouvrez bien les zones traitées à l’huile essentielle avant de sortir.

Pour profiter des bienfaits de votre huile essentielle, il est donc plus sage de l’appliquer le soir. Pour plus de précautions, cette recommandation est également valable en cas d’ingestion. Évitez si possible une application sur le visage. Si vous êtes de sortie, n’oubliez pas le chapeau et la crème solaire durant les journées ensoleillées.

Que faire en cas de taches ?

Les taches (brunes ou claires) causées par une mauvaise utilisation des huiles essentielles sont très difficiles à faire partir, même avec l’utilisation d’huile essentielle d’hélichryse ou de géranium. Prenez toujours conseil auprès d’un dermatologue pour le suivi de votre peau. Attention également, certaines huiles essentielles phototoxiques peuvent favoriser le cancer de la peau. Le mieux reste la prévention et un usage adapté des huiles essentielles. Les recommandations d’un spécialiste de l’aromathérapie sont toujours utiles en cas de doute.

Notez cet article

0 vote