Pourquoi se faire masser pendant la grossesse ?

Pendant la grossesse, le corps subit un grand nombre de changements qui peuvent affecter le mental. Le besoin de se faire chouchouter et de retrouver un sentiment de bien-être est un bon moyen d’y faire face. C’est d’ailleurs le gros avantage du massage prénatal.

Les bienfaits du massage pendant la grossesse

Si peu de femmes sautent le pas, il est certain que celles qui s’y sont adonnées n’en disent que du bien. Pendant la grossesse, le point d’équilibre est déplacé à cause de la prise de poids. Ceci provoque des tensions qui se ressentent au niveau des articulations, notamment dans le bas du dos et au niveau de la sciatique. Ces douleurs, lorsqu’elles sont intenses et persistantes, empêchent de dormir, une insomnie qui devient elle-même source de fatigue, de stress et d’angoisse.

Pour venir à bout de ces désagréments, ou du moins les atténuer de manière significative, le massage prénatal est une bonne solution. Il permet d’augmenter la capacité de l’organisme à garder son potentiel de vitalité, même dans d’extrêmes conditions physiologiques, et à accroitre ses défenses immunitaires. C’est ce qui ressort d’une étude menée par l’International Touch Research Institute basé à Miami.

Le massage prénatal est aussi simplement un moment de détente que la femme enceinte est tout à fait en droit d’obtenir. Il libère un taux important d’endorphines, cette substance connue pour ses propriétés antidouleurs, anxiolytiques et antistress.

Le massage favorise également la production d’ocytocine, l’hormone du plaisir. Quand la mère est totalement détendue et sereine, le bébé jouit d’un sentiment de sécurité. Ces instants de détente sont des moments partagés qui vont influer sur l’épanouissement affectif du bébé.

Enfin, le massage prénatal a des vertus esthétiques : il réduit le risque de vergetures, car c’est un bon traitement pour assouplir la peau.

Les précautions à prendre

Le massage prénatal ne peut se faire qu’entre le 4e et le 8e mois de grossesse. Avant la première séance, il est impératif de prendre l’avis de son médecin ou de sa sage-femme. De cette manière, on s’assure que le massage ne constitue un risque ni pour la mère ni pour l’enfant.

Les huiles essentielles sont totalement proscrites tout au long de la grossesse. Comme certaines femmes peuvent être sujettes à des nausées, il est recommandé de réaliser le massage prénatal avec une crème ou une huile neutre et sans parfum, de préférence bio.

Pourquoi se faire masser pendant la grossesse ?

jeudi 8 novembre 2018 , par La rédaction

Autres articles de la rubrique Massage technique - Apprendre à faire un massage