Régime paléolithique : quels sont ses bienfaits sur la santé ?

Accueil > Santé > Alimentation, nutrition > Régime paléolithique : quels sont ses bienfaits sur la santé ?

Le régime paléolithique ou paléo consiste à s’alimenter comme à l’époque de nos ancêtres qui vivaient de la chasse et de la cueillette. Toutes les denrées transformées et introduites après cette période sont exclues. Régime contraignant pour beaucoup, il présente tout de même des avantages pour la santé.

par La rédaction 89 Il y a 0 message de forum.

Régime paléo : comment ça marche ?

Le régime paléolithique reste assez controversé en raison du manque d’études scientifiques d’envergure sur ses effets. Le principe du régime repose sur une alimentation se rapprochant de celle des hommes du paléolithique. Il privilégie principalement les fruits et légumes en quantité, les viandes maigres, les poissons et crustacés, les œufs et les graines. Tous les aliments issus de l’industrie sont bannis, dont les produits laitiers et les céréales (pain, pâtes…). Le miel et les huiles végétales sont par contre tolérés.

C’est donc un régime riche en protéines, modéré en graisses, mais faible en glucides. Les tubercules comme la pomme de terre sont d’ailleurs exclus en raison de leur indice glycémique élevé.

Les effets du régime paléo sur la santé générale

L’atout principal de ce régime est l’élimination des sucres raffinés de l’alimentation ainsi que les nutriments apportés par les légumes. Avant d’adopter ce mode d’alimentation, il est toutefois important de prendre conseil chez un nutritionniste en raison des nombreuses restrictions imposées.

Dans l’ensemble, le régime paléo réduit la fatigue et constitue un régime adapté pour la pratique régulière d’un sport. Selon ses adeptes, il offre une meilleure endurance et aide à gagner en muscle.

Le régime paléo pour prévenir l’hypertension

De manière générale, le régime paléo aide à prévenir l’hypertension artérielle grâce notamment à son faible apport en sodium. Il est en effet connu qu’une trop grande consommation de sel favorise l’hypertension.

Pour suivre le régime paléo, la qualité des produits doit être assurée. En particulier en matière de viandes et de poissons qui occupent une grande place dans le régime. La consommation de poisson riche en oméga-3 privilégiée dans ce régime aide également à la prévention de l’hypertension.

Contrôler son poids avec le régime paléo

L’adoption du régime paléo permet d’observer une perte de poids dès les trois premières semaines. Pour les personnes souhaitant maigrir, il faut savoir que l’arrêt du régime puis la reprise d’une alimentation normale peuvent faire reprendre les kilos perdus. L’arrêt des aliments transformés, la satiété apportée par les protéines et la réduction du glucose sont les principaux facteurs de perte de graisse.