L’huile essentielle de livèche

L’huile de livèche est obtenue après distillation des racines de la Levisticum officinale Koch. Elle est obtenue après complète distillation par entraînement à la vapeur d’eau.

Huile essentielle de Livèche

Quelles sont les caractéristiques de l’huile essentielle de livèche ?

L’huile de livèche est obtenue après distillation des racines de la Levisticum officinale Koch. Elle est obtenue après complète distillation par entraînement à la vapeur d’eau.

Cette huile a un aspect liquide limpide et elle est de couleur jaune pouvant tirér jusqu’au brun foncé. Elle a une forte odeur épicée et elle se rapproche du céleri. Son odeur est très puissante. Elle appartient à la famille des Apiaceae.

Les principaux composants biochimiques de cette huile essentielle sont les phtalides (Z-ligustilide à hauteur de 70%), les hydrocarbures végétaux, les monoterpènes, les monoterpénones, les esters terpéniques, les sesquiterpènes et les sesquiterpénols.

Le livèche porte d’autres noms tels-que l’herbe à maggi, le céleri sauvage ou encore l’ache des montagnes.

Comment utiliser l’huile de livèche ?

L’huile essentielle de livèche a des propriétés peu communes en comparaison avec la plupart des huiles essentielles. Certes, elle a des propriétés antibactériennes et anti-infectieuses que l’on peut également retrouver dans d’autres huiles, mais elle a également des propriétés détoxifiantes et antitoxiques…en effet, elle fait office d’antipoison ! Il semble évident que cette propriété est anecdotique dans la mesure où nous n’avons pas besoin de cela au quotidien mais on ne sait jamais, tout peut arriver ! Pour autant, elle est bénéfique en cas d’intoxication alimentaire que vous pouvez rencontrer de temps en temps.

De plus, elle permet de stimuler les fonctions hépatiques et biliaires. Elle se présente comme une huile tonique pour le système musculaire et nerveux.

L’huile essentielle de livèche améliore le fonctionnement des reins grâce à ses vertus diurétiques. Elle se présente comme un coagulant efficace.
Cette huile est indiquée dans des cas d’intoxications alimentaires qu’elles soient de nature chimique ou médicamenteuse. Vous pouvez également utiliser l’huile essentielle de livèche lorsque vous souffrez de psoriasis, un problème de peau assez courant.

De la même manière, les rhumatismes et l’arthrite feront partie des mauvais souvenirs ou des maux que vous ne connaissez pas car vous avez trouvé la solution.

Quelles sont les recommandations pour l’huile essentielle de livèche ?

L’huile essentielle de livèche peut être utilisée aussi bien par voie interne que par voie externe.

Dans le premier cas de figure, vous pouvez l’ingérer grâce à un sucre imprégné ou dans une cuiller à café contenant de l’huile d’olive.

En ce qui concerne l’utilisation externe, l’application par massages reste la meilleure solution. Par contre, il n’est pas souhaitable d’utiliser l’huile essentielle de livèche de façon prolongée car elle risque d’ « attaquer » la pigmentation de votre peau. Le risque est d’autant plus élevé lorsque vous vous exposez au soleil.

L’huile essentielle de livèche est également utilisée en cuisine, en dilution dans l’eau du bain et même en inhalation.

L’autre précaution consiste à ne pas appliquer l’huile essentielle de livèche sur les enfants. En effet, leur peau est encore trop fragile et des solutions plus adaptées existent.

A l’instar d’autres huiles, veillez à éviter tout contact avec les yeux et les muqueuses.

mardi 29 avril 2008 , par guide des huiles essentielles

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages