Huile essentielle de cardamome

L’huile de cardamome, dont le nom botanique est Elletaria cardamomum, est originaire du Guatemala. On peut aussi la trouver en Tanzanie ou en Inde. L’huile essentielle de cardamome appartient à la famille des Zingibéracées.

Huile essentielle de cardamome

Quelles sont les origines de l’huile essentielle de cardamome ?

L’huile de cardamome, dont le nom botanique est Elletaria cardamomum, est originaire du Guatemala. On peut aussi la trouver en Tanzanie ou en Inde. L’huile essentielle de cardamome appartient à la famille des Zingibéracées.

D’un point de vue botanique, la cardamome appartient à la même famille que le gingembre.

Pour obtenir cette huile, on utilise les graines du fruit de l’Elletaria cardamomum minuscula et on l’obtient après distillation par entraînement à la vapeur d’eau. L’huile essentielle de cardamome est liquide, limpide, de couleur jaune orangée et elle a une odeur épicée.

Les principaux composants biochimiques de l’huile de cardamome sont les oxydesterpéniques (1,8-cinéole à hauteur de 28% environ), les monoterpénols, les monoterpènes, les esters terpéniques (acétate d’alpha-terpényle à hauteur de 45% environ) et les sesquiperpénols.

Quelles sont les propriétés de l’huile essentielle de cardamome ?

L’huile essentielle de cardamome a des propriétés stomatiques. Elle favorise l’élimination des gaz ! Elle permet de combattre les nausées et toutes inflammations stomacales.

Elle a des vertus anti-infectieuses et antibactériennes. C’est une huile favorisant la stimulation…et elle a des propriétés aphrodisiaques !

L’huile de cardamome permet de faire face à différents maux aussi différents les uns des autres mais vous n’aurez pas le sentiment de vous soigner grâce à son odeur épicée.

Dans quels cas utiliser l’huile essentielle de cardamome ?

L’huile de cardamome est préconisée en cas de problèmes digestifs tels-que les ballonnements intestinaux ou les mycoses des voies digestives.

Elle se montre efficace lorsque vous souffrez d’insuffisance digestive, d’aérophagie…ou encore de problèmes respiratoires.

Quelles sont les différentes recommandations pour l’utilisation de l’huile essentielle de cardamome ?

A l’instar de nombreuses huiles essentielles, il faut veiller à conserver l’huile de cardamome dans un endroit sec, à l’abri de la chaleur et de la lumière. Il est préférable de la stocker dans un lieu où la température n’excède pas les 25°C.

De la même manière, il convient de ne pas mettre de l’huile de cardamome dans les yeux et d’éviter tout contact avec les muqueuses.

L’huile essentielle de cardamome peut être utilisée de différentes façons :

- En usage externe : sous forme de frictions ou en applications locales sur le thorax, le dos ou encore le ventre selon que vous soufriez d’infections pulmonaires ou de problèmes digestifs.
Elle peut également être utilisée en diffusion pour assainir l’air ou pour lutter contre les infections respiratoires.

- En usage interne : en infusion ou dans des applications culinaires. En effet, elle accompagnera avec merveille vos salades de saison !

L’huile de cardamome peut être associée à l’eucalyptus, au pin ou encore au citron.

Avertissement : l’huile essentielle de cardamome ne doit pas être utilisée de façon prolongée. Malgré cette précaution de durée, vous constaterez que cette huile se montrera quand même très efficace.

L’huile essentielle de cardamome ne convient pas aux jeunes enfants mais il n’existe pas de restriction pour les femmes enceintes ou allaitantes. Pour autant, il est préférable de toujours demander l’avis de son médecin en cas de doute.

Continuer la lecture sur les huiles essentielles et l’huile de cardamome

mercredi 9 avril 2008 , par Audrey Barbier

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages