Les huiles essentielles à prendre par voie orale

Vous recherchez des effets immédiats ? Les huiles essentielles à avaler sont faites pour vous ! En effet, certaines huiles essentielles peuvent être administrées par voie orale pour des résultats rapides et excellents, bien que des précautions soient à prendre avant toute administration.

Les huiles qui peuvent être avalées et les maux qu’elles soulagent

D’une part, nous avons les huiles essentielles qui agissent sur les maux « physiques ». Ainsi, pour traiter les maux de gorge, les huiles essentielles extraites du citron, de l’arbre à thé ou du thym à linalol sont conseillées. L’huile essentielle à base de cyprès, comme celle à base de thym, agit efficacement contre les crises de toux. Courbatures ? Douleurs ? Pour atténuer et soulager ces fatigues physiques, préférez l’huile essentielle de cannelle, celle de menthe ou celle de laurier.

Les huiles essentielles peuvent également agir en profondeur dans notre organisme, et plus précisément, sur notre santé nerveuse. En cas d’insomnie, profitez des vertus des huiles essentielles à base de marjolaine. Ceux qui ont affaire à des digestions difficiles apprécieront les effets des huiles essentielles à base de citron, d’estragon et de menthe poivrée. Pour gérer en douceur votre anxiété et vos petites dépressions, rien ne vaut l’huile essentielle de lavande ou d’orange douce. Enfin, pour retrouver vigueur et dynamisme, les huiles essentielles de ravintsara et de menthe poivrée sont toutes conseillées.

Les précautions d’emploi des huiles essentielles à prendre par voie orale

La première précaution à prendre est de vérifier si l’huile que vous comptez utiliser peut être prise par voie orale. Très peu nombreuses, ces huiles particulières ont la particularité de pouvoir diffuser leurs principes actifs dès qu’ils entrent en contact avec les muqueuses et cela, avant qu’elles ne parviennent au tube digestif. Aussi, une mauvaise huile pourra causer brûlures buccales et gastriques, sans parler des intoxications possibles.

En général, une à deux gouttes d’huile essentielle suffisent pour une prise, pour un maximum de trois prises par jour. Les huiles essentielles doivent impérativement être déposées sur un support neutre : un peu de miel, d’huile ou un morceau de sucre. Les diabétiques peuvent opter pour un comprimé neutre, disponible en pharmacie. La prise se fait une à deux minutes après le dépôt de l’huile essentielle sur le support de votre choix.

jeudi 18 novembre 2010 , par La rédaction, Rédactrice en chef

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages