Restez en forme avec le hip-hop

Vous désirez pratiquer un sport fitness à la fois tonique et qui défoule ? – essayez le hip-hop. Discipline fitness originale, le hip-hop assouvit votre passion de la danse tout en vous garantissant un bon état de santé.

Le hip-hop, un sport fitness passionnant

Discipline d’inspiration américaine, le hip-hop a fait son apparition dans les rues du Bronx dans les années 1970. Il s’agit d’un mouvement culturel mis au point par des jeunes se regroupant au cœur d’un gang. À l’époque, l’adoption du mouvement hip-hop a été une nécessité pour les jeunes désirant se faire respecter dans les rues et avoir la chance d’intégrer un gang donné. Petit à petit, ces mouvements sont devenus une discipline de compétition entre les gangs. Ce genre de compétition de danse leur donne la chance de gagner de grosses sommes et par là même, d’améliorer leur condition de vie.

Le hip-hop est un mouvement culturel assez riche. Il nécessite le respect et la maîtrise de nombreux points essentiels tels que le street fashion ou la manière de s’habiller cool, le street language ou la maîtrise du langage de rue, le deejaying ou l’animation musicale sur des platines, le graffiti ou l’art de peindre avec des peintures aérosols… La branche la plus impressionnante du hip-hop, est le b-boying, plus connu sous l’appellation de danse hip-hop. En raison de ses chorégraphies étincelantes, cette technique a été intégrée parmi les activités fitness proposées dans les clubs de sport.

Le hip-hop, pratique et bienfaits

Le hip-hop fitness, ou b-boying, se pratique en groupe. Un formateur confirmé assure le bon déroulement de la séance. Les pratiquants portent des tenues confortables. Outre les tenues de sport, les vêtements urbains tels que les pantalons ou short en jean, le bandeau ou la casquette sont également acceptés. Le coach met de la musique entraînante et entame la phase échauffement. Pour mettre les novices dans le bain, le coach effectue lui-même une chorégraphie de b-boying sur un morceau choisi. Il initie par la suite les sportifs aux chorégraphies typiques de la danse hip-hop.

Les sportifs apprennent les mouvements typiques du hip-hop, composés de glissades, sauts, tournoiement, acrobaties, déhanchement… Chacun évolue à son rythme. La séance s’achève par des exercices de renforcement musculaire, puis par du stretching. Le hip-hop élimine toxines et calories. Il développe la masse musculaire et permet un bon développement de l’appareil respiratoire. Il permet également de se défouler et par là même, de se libérer du stress et de la nervosité. Le hip-hop est accessible aux pratiquants de 7 ans minimum. Les personnes âgées de plus de 50 ans, désirant s’investir dans la discipline, passent un examen d’aptitude avant la pratique.

jeudi 11 novembre 2010 , par Articles santé beauté, Rédactrice en chef

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages