Maquâm : soin aquatique des articulations et activité de relaxation

Un soin d’origine orientale est proposé aux amateurs d’activités à la fois relaxantes et thérapeutiques : le maquâm. Bénéficiez d’une séance de détente aquatique afin d’améliorer vos articulations et vous évader d’une routine quotidienne et éreintante.

Le maquâm, bon pour les os et les sens

Dirigé par un ostéopathe, le maquâm ou maqam est une activité aquatique à visée thérapeutique et relaxante. Elle constitue une forme d’aqua-stretching et offre plusieurs touches originales : le patient profite de sa séance tout en étant passif. Par ailleurs, le maquâm s’effectue dans une piscine d’eau marine chauffée en moyenne à 32°C. L’ostéopathe effectue un massage afin de réduire les troubles articulaires du sujet. L’effet relaxant de cette activité est particulièrement suscité par le bercement des eaux et des musiques orientales qui accompagnent la séance.

Justement, le maquâm désigne également un style de musique saccadé maghrébin ou encore les lieux populaires en Afrique du nord où ce style de musique est très joué. Pour les personnes sujettes au stress ou qui souhaitent recouvrer du tonus, le maquâm constitue un remède idéal garantissant un bien-être et une évasion totale. Cette activité a été créée et mise au point par Kamel Tourad, ostéopathe maghrébin du centre de thalasso de l’Ile de Ré. Dans les autres instituts, elle constitue un soin exclusif.

Avant-goût d’une séance de maquâm

Comme dans les autres techniques de stretching, le maquâm consiste à effectuer des mouvements de flexion et d’extension, afin d’assouplir les articulations des bras et des jambes. Le sujet est alternativement placé sur le ventre puis sur le dos et se laisse masser par l’ostéopathe. Les mouvements que ce dernier dirige sont effectués au rythme de la musique, dont les sons sont perceptibles sous l’eau. En effet, lorsque le patient est placé sur le ventre, il est appelé à effectuer une sorte d’apnée. Toutefois, ici, cette dernière a pour but d’éveiller les sens et de se laisser bercer par l’eau afin de se relaxer.

Avant chaque séance, le thérapeute programme une séance personnalisée, adaptée au degré d’aquaphobie et aux désirs du sujet. Pour les personnes qui présentent des troubles respiratoires ou qui ont particulièrement peur de l’eau, le maquâm pourrait constituer un remède à leurs maux. En toute évidence, le client pourra accepter ou non que l’ostéopathe lui plonge la tête sous l’eau. Toutefois, en se laissant guider par ce dernier, grâce à son savoir-faire et son mécanisme, la sensation est telle qu’on s’imagine bercer et retourner par des vagues douces.

mercredi 10 novembre 2010 , par Fanny Sylvestre - administratrice, rédaction 2, Rédactrice en chef

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages