La dépression : Les traitements

Bien que la dépression soit un trouble psychologique plus ou moins grave, elle n’est pas pour autant incurable. En effet, elle peut être totalement guérie aux moyens de divers traitements :

Les antidépresseurs

un des premiers traitements destinés à soigner les individus déprimés. Il s’agit d’un traitement purement médicamenteux. Les techniques les plus pratiquées dans la mise en œuvre d’un traitement à base d’antidépresseurs sont :

- les IMAO : Inhibiteurs de la Monoamine Oxydase,
- les ATC : Antidépresseurs Tricycliques,
- les ISRS : Inhibiteurs Sélectifs de Recapture de la Sérotonine,
- les IRSN : Inhibiteurs de Recapture de la Sérotonine et la Noradrénaline.

Le recours à l’une de ces méthodes nécessite des évaluations concernant les qualités de chaque technique, les effets secondaires possibles et la possibilité d’associer celle choisie avec d’autres médications pour un effet plus rapide et efficace. Les formules les plus prometteuses sont les ISRS et les IRSN car elles ont très peu d’effets secondaires (augmentation du taux de production de neurotransmetteurs notamment la sérotonine et la noradrénaline)

En outre, diverses recherches ont abouti à la découverte d’autres types de traitements :

La psychothérapie

Elle est souvent prescrite en complément d’un traitement aux antidépresseurs et consiste à réduire ou à éliminer les symptômes psychiques de la dépression. Pour y arriver, le psychiatre doit en général procéder à une psychothérapie psychanalytique, en guise de traitement de fond, suivie d’une thérapie comportementale et cognitive.

La sismothérapie

Elle est également appelée « électrochoc » et consiste à appliquer brièvement au niveau de l’un ou des deux lobes temporaux, un courant électrique dans le but de provoquer une crise de comitialité. La sismothérapie ne doit être effectuée que dans les cas très graves où les traitements médicamenteux restent inefficaces et doit se dérouler sous anesthésie générale. Avec ce traitement, il faut être vigilant car elle peut provoquer des troubles mentaux graves au lieu de guérir.

La stimulation magnétique transcrânienne

Il s’agit d’une stimulation locale de l’écorce cérébrale par le biais d’impulsions magnétiques d’intensité appropriée afin de provoquer un changement d’activité des neurones. Sa combinaison à un traitement médicamenteux s’avère très bénéfique puisqu’ elle accélère leur efficacité.

Il est à noter que ces traitements sont tous assez complexes autant de par leurs caractéristiques que leur posologie. Par conséquent, ils ne doivent en aucun cas être pratiqués sans avis et sans suivi médical strict.

vendredi 9 octobre 2009 , par Jennifer

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages