Conseils pratiques pour un bronzage parfait

Tout le monde veut profiter du soleil estival pour se faire un bronzage optimal durant les vacances. Bien que certains passent d’abord par les salons de bronzage avant d’arborer leur bikini, d’autres préfèrent s’exposer directement aux rayons solaires. Quoi qu’il en soit, il ne faut surtout pas lésiner sur les précautions, car les rayons UV sont très dangereux.

Le bronzage pour les peaux de type 1

Si votre peau est de nature très sensible, le soleil est sa pire ennemie. C’est pourquoi il est déconseillé aux personnes ayant le type de peau 1 de pratiquer le bronzage. On entend par type de peau 1, une peau claire et sensible que l’on reconnaît généralement à la présence de taches de rousseur. Ce type de peau est fréquemment sujet à l’acné.

Il est toujours possible pour les personnes à peau hypersensible de faire un bronzage à l’ombre, mais il est préférable d’avoir l’avis d’un dermatologue avant d’entamer quoi que ce soit. Quoi qu’il en soit, une exposition brève au soleil vous fera le plus grand bien, car cela constitue un apport en vitamine D3, essentiel pour l’ossature. Pour cela, n’oubliez pas de prendre toutes les précautions nécessaires, notamment le port de vêtements recouvrant au mieux votre peau ainsi qu’un chapeau pour filtrer le soleil.

Le soleil naturel ou le soleil sécuritaire ?

Beaucoup de personnes ont tendance à penser qu’il est inutile de faire un bronzage en cabine si le soleil estival est là pour ça, mais il ne faut pas minimiser les dangers du soleil naturel. En effet, les rayons émis par le soleil ne sont pas filtrés, donc la peau s’expose aux rayons infrarouges, UVB et UVA en même temps. En outre, on ne peut contrôler l’intensité du bronzage puisque celle-ci dépend de plusieurs facteurs variant au cours de la journée. De ce fait, les risques d’insolation et d’apparition d’érythème sont importants.

Le soleil dit sécuritaire, quant à lui, ne diffuse que des rayons UVA en majorité. Bien que les dangers pour la peau ne soient pas totalement exclus, l’avantage du bronzage artificiel est que son intensité est contrôlable, donc prévisible. De plus, les radiations des lits de bronzage sont élaborées de manière à réduire au maximum les risques de coups de soleil. Enfin, il est déconseillé de s’exposer directement au soleil après une séance de bronzage en cabine, car la peau risque de recevoir une dose supérieure à la dose quotidienne qu’elle tolère.

mercredi 13 juillet 2011 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages