Abdominoplastie : à savoir avant de se lancer

La quête d’un ventre plat est devenue obsessionnelle pour beaucoup d’entre nous. Les plus pressées n’hésitent plus à brûler les étapes en s’offrant tout simplement une chirurgie. L’abdominoplastie est d’ailleurs devenue courante ces dernières années.

L’abdominoplastie, quand y recourir

Qui ne rêve pas d’avoir un ventre plat ? Parfois, même les séances intenses d’abdominaux et les régimes ne sont plus suffisants pour faire disparaître ce petit ventre si disgracieux. En effet, après une perte de poids importante, après une grossesse ou tout simplement avec l’âge, la peau qui se trouvant sur l’abdomen a tendance à se relâcher. L’abdominoplastie permet justement de corriger la silhouette en enlevant l’excès de peau de l’abdomen ainsi que les amas graisseux se trouvant sur cette zone. Vous pouvez aussi recourir à cette opération pour retrouver un abdomen plus musclé, car ce type de chirurgie répare les muscles distendus.

Les risques à prendre en compte

Bien qu’il s’agisse d’une chirurgie esthétique, l’abdominoplastie présente des risques, comme n’importe quelle autre opération. Ces risques peuvent être bénins ou plus graves, comme les infections, les nécroses et les phlébites. Il se peut également que le résultat ne soit pas à la hauteur des attentes du patient.

Sachez que type de chirurgie laisse des cicatrices dont l’évolution peut être différente d’un patient à un autre. Mais généralement, si l’intervention est une réussite, celles-ci sont à peine visibles. Pour éviter tous ces inconvénients, il est recommandé de faire des bilans préopératoires et de s’adresser uniquement à un professionnel qui a fait ses preuves.

Qu’est-ce qui se passe après l’intervention ?

Après l’intervention, vous devrez porter une gaine abdominale une fois que les pansements seront retirés. Il faudra environ deux semaines pour que les ecchymoses s’estompent. Selon l’évolution des cicatrices, ne vous étonnez pas si ces dernières sont rouges durant les premiers mois suivant l’opération.

L’intervention proprement dite

La plastie abdominale nécessite quelques jours d’hospitalisation, ne dépassant pas généralement 5 jours. L’opération en elle-même dépend également de chaque cas, mais dure 2 heures en moyenne. Le patient sera sous anesthésie générale. Après 6 semaines, il peut déjà reprendre ses activités à condition de ne pas faire des efforts considérables et de ne pas exposer la cicatrice au soleil. Les séances en cabine UV sont aussi interdites. Enfin, un suivi postopératoire est indispensable durant la première année après l’opération.

dimanche 24 mai 2015 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages