L’huile de camomille

La camomille est surnommée « l’herbe du lion » et fait partie de la famille des astéracées. On la cultive en Europe. Les parties utilisées sont les parties aériennes c’est-à-dire les fleurs de la camomille.

Les principaux composants de cette plante sont l’angélate d’isobutyle, le chamazulène et le bisabolol oxide.

L’huile de camomille

Les origines de la camomille

La camomille est surnommée « l’herbe du lion » et fait partie de la famille des astéracées. On la cultive en Europe. Les parties utilisées sont les parties aériennes c’est-à-dire les fleurs de la camomille.

Les principaux composants de cette plante sont l’angélate d’isobutyle, le chamazulène et le bisabolol oxide.

Il existe plusieurs types de camomille :

• Camomille romaine ou anthemis nobilis (riche en éther à hauteur de 80%)
• Camomille allemande ou matrecaria chamomilla (riche en chamazulène et en farnésène)
• Camomille du Maroc ou anthemis mixta

Toutes les variétés de camomille ont des effets anti-inflammatoires mais la camomille allemande a de meilleures propriétés grâce à la présence de chamazulène.

Les bienfaits de l’huile de camomille

L’huile essentielle de camomille est très efficace comme décontractant pour les muscles lorsqu’elle est appliquée par massages. Elle permet également de calmer les rhumatismes. Par contre, il faut préalablement diluer cette huile avec une huile de base pour ne pas agresser la peau.

La camomille a de nombreuses autres vertus :

• Elle a des vertus calmantes grâce à sa richesse en éther. Elle détend les personnes de nature nerveuse, dépressive, anxieuse et souffrant de toutes autres pathologies de ce type. Elle lutte contre l’épuisement et la fatigue et prépare au sommeil.
Pour prétendre à de telles actions, l’huile essentielle de camomille doit être appliquée par massage ou diluée dans de l’eau avant de prendre un bain par exemple.

• En cas de choc émotionnel, vous pouvez vous remettre à cette huile essentielle. Ses vertus apaisantes pourront vous aider à traverser de mauvaises périodes.

• Elle a des propriétés anti-inflammatoires. Elle soulage vos douleurs en cas d’entorse ou de tendinites.

• L’huile de camomille constitue un bon antiseptique urinaire.

• Ses vertus digestives permettent de faire face aux ballonnements, aux nausées, aux vomissements, aux aigreurs d’estomac…

• L’huile de camomille agit sur les démangeaisons et les multiples irritations de la peau (herpès, eczéma, urticaire, peau sèche…).

• Les bouffées de chaleur ne seront plus qu’un mauvais souvenir. Pour autant, si vous êtes enceinte ou si vous allaitez, il n’est pas recommandé que vous utilisiez l’huile de camomille.

• Libre à vous de l’utiliser pour vos enfants ; l’huile de camomille, une fois diluée à 1%, convient à nos petites têtes blondes ! En effet, cette huile est très douce. Elle agit sur l’agitation des plus jeunes, sur leurs insomnies ainsi que sur les douleurs dentaires.

Les vertus de la camomille sont proches de celles de la lavande.

Les modes d’utilisation de la camomille

La camomille peut être utilisée de différentes manières :

• Par voie externe : massages, bain, compresses chaudes…
• Par voie interne : pour ce faire, vous devez avoir l’avis d’un médecin.


dimanche 3 février 2008 , par Audrey Barbier

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages