La massothérapie

La massothérapie est très réputée pour ses différentes vertus. Grâce à ses opérations thérapeutiques de massage, la massothérapie participe à la protection de la périnée pendant l’accouchement, à la diminution des angoisses pathologiques et à l’amélioration de la croissance des enfants prématurés.

Selon l’histoire, les massages relaxants et apaisants existent depuis toujours mais la découverte et l’adoption de ses actions thérapeutiques sont survenues peu à peu avec les recherches. La massothérapie en est le résultat.

Définition de la massothérapie

La massothérapie rassemble toutes les techniques de massages curatifs qui visent à soulager les douleurs physiques et morales mais aussi et surtout à éradiquer certaines maladies. Elle est exécutée par un massothérapeute qui selon les parties à pétrir, met en œuvre ses mains, ses pieds, ses coudes et même ses genoux dans la pratique des massages.

Après vous avoir diagnostiqué, ce spécialiste déterminera la technique ajustée, les parties à masser (le corps entier, la peau, les muscles, les ligaments,...) ainsi que les conditions dans lesquelles les massages doivent être effectués (les positions, application d’huile ou non, massage à nue ou habillé...).

A la différence des autres cures, la massothérapie peut être appliquée dans divers domaines : l’esthétique, la décontraction dans des centres spécialisés ou en milieu de travail, la rééducation, en médecine sportive, en psychothérapie, … Ainsi, la massothérapie peut couvrir tout le monde et tous les âges.

Les types de massages

En massothérapie, il existe de très nombreuses techniques de massages personnalisées chacune par leurs inventeurs. Les concepts de bases de chaque technique de massage ont permis de les classer en cinq grands types :

- la tradition européenne de masso-kinésithérapie à l’exemple du massage suédois,
- les techniques d’intégration posturale comme le Rolfing, le Trager et le Hellework,
- la technique moderne nord-américaine à l’exemple des massages californien, Esalen, néo-reichien, neuromusculaire,…
- les techniques orientales comme les massages Tui na, shiatsu, la réflexologie,…
- et les thérapies énergétiques non orientales comme le toucher thérapeutique, le reiki, la polarité,…

Massothérapie : indications

La massothérapie est très réputée pour ses différentes vertus. Grâce à ses opérations thérapeutiques de massage, la massothérapie participe à la protection de la périnée pendant l’accouchement, à la diminution des angoisses pathologiques et à l’amélioration de la croissance des enfants prématurés. La massothérapie contribue également à l’efficacité de certains traitements (traitement de la dépression, de la fibromyalgie, de l’asthme,...), au recouvrement postopératoire, à l’amoindrissement des douleurs lombaires,…

Massothérapie : contre-indications

Comme tous les traitements, la massothérapie peut nuire, dans certaines circonstances, à la santé d’un individu. Elle est déconseillée dans les cas suivants : fièvre, problème de tension artérielle et de rythme cardiaque, troubles circulatoire et cardiaque, plaies, diabète,...

Alors ne pratiquez jamais la massothérapie sans avis médical.

lundi 8 décembre 2008 , par Fanny Sylvestre - administratrice

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages