Douleurs articulaires : que peut faire l’ostéopathie ?

Quelles que soient leurs origines, qu’elles soient chroniques ou passagères, les douleurs articulaires sont toujours gênantes et peuvent même devenir handicapantes. Pour ceux pour qui la prise de médicaments contre la douleur reste sans effet ou a très peu d’effets, l’ostéopathie fait partie des moyens naturels qui permettent d’éliminer la douleur, de la gérer ou de la soulager.

Les principes de l’ostéopathie

L’ostéopathie est une branche de la médecine douce. Elle repose sur le fait que le corps forme un tout et qu’une douleur ou une gêne dans une partie, un organe ou un système peut entraîner des déséquilibres dans d’autres parties. L’ostéopathie vise surtout à rétablir cet équilibre perdu par diverses manipulations des muscles qui se trouvent autour des organes à traiter. Elle traite donc le plus souvent la cause et non les symptômes. Les séances ne sont pas forcément douloureuses. Enfin, il est à préciser qu’un traitement par l’ostéopathie peut être envisagée seule ou en tant qu’adjuvant d’un traitement médicamenteux.

L’ostéopathie contre les douleurs articulaires

Les douleurs articulaires constituent près des trois quarts des motifs de consultation en ostéopathie. Quelle que soit la partie douloureuse à traiter, le thérapeute commencera toujours par vérifier si le cas relève de ses compétences. En effet, les douleurs articulaires peuvent apparaître pour plusieurs raisons, qui ne sont pas toujours forcément médicales puisque certains maux peuvent être d’origine somatique. Quoi qu’il en soit, si l’ostéopathe juge que le problème est de son ressort, la thérapie est souvent toujours efficace que ce soit pour éliminer définitivement la douleur, pour mieux gérer les crises et la douleur, et soulager le patient.

Le traitement peut s’étaler sur plusieurs séances et contrairement au massage (l’ostéopathie n’en étant pas un), il n’est généralement pas douloureux.

Les douleurs articulaires que l’on peut traiter par l’ostéopathie

L’ostéopathie se révèle particulièrement efficace dans le traitement des douleurs du dos, du bas du dos et de la nuque, mais également dans le soulagement des douleurs de la hanche. Elle peut également être envisagée dans le cadre d’une rééducation après un accident ou une longue immobilisation, et dans ce cas, elle sera couplée avec la kiné.

vendredi 26 septembre 2014 , par La rédaction

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages