Le Yoseikan Budo : un sport martial de bien-être enrichissant

Le Yoseikan Budo est un sport martial de bien-être ludique et enrichissant. Zoom sur cette discipline efficace dans le maintien de la forme et la santé au quotidien.

Les principes fondateurs du Yoseikan Budo

Le Yoseikan Budo est une discipline martiale développé par le maître japonais Hiroo Mochizuki à partir des années 60. Très jeune, il a étudié les arts martiaux auprès de son père Minoru Mochizuki, lui-même un grand expert des arts martiaux japonais. Hiroo Mochizuki s’est essentiellement spécialisé dans le karaté Shotokan, le karaté Wado Ryu et le Judo. Son voyage en France à la fin des années 50 lui a permis de découvrir la savate et également la boxe anglaise. De retour dans son pays, en 1959, il s’est attelé à établir les principes de base du Yoseikan Budo. La floraison de son art au Japon et dans le monde a commencé au milieu des années 70.
Le Yoseikan Budo est un art martial complet basé sur l’utilisation correcte du Ki ou énergie vitale. L’art martial se caractérise par un panel de techniques de combat très diversifié puisé dans la boxe anglaise, la savate et les arts martiaux japonais. Il inclut aussi des techniques de maniement d’armes blanches comme le sabre, les bâtons ou la lance. Il faut aussi savoir que le Yoseikan Budo est un Budo à part entière. Autrement dît, les formateurs de la discipline n’enseignent pas aux élèves l’art de tuer. Ils mettent surtout l’accent sur l’éducation physique et mentale, la découverte de soi et le maintien de la santé.

Le Yoseikan Budo en pratique

Une séance de Yoseikan Budo dure deux heures environ. La séance se fait en groupe sous la direction d’un maître de Yoseikan Budo. La séance débute par l’échauffement. Après celui-ci, les pratiquants se familiarisent avec les techniques de combat propre à la discipline. Ils apprennent à tomber, frapper, esquiver, faire tomber, étrangler et exécuter des clés. Les pratiquants mettent en pratique les techniques de combat dans des combats souples avec ou sans armes. S’ensuivent la pratique de différents katas appelés Yoseikan Happo dans le Yoseikan Budo. La séance s’achève par des exercices de renforcement musculaire, stretching et exercices de respiration.

Le Yoseikan Budo est un art martial à la fois passionnant et défoulant. Il permet aux participants de connaître les ressources infinies de leur corps et par là même mieux les utiliser. Il évacue efficacement le stress et permet une élimination rapide des toxines via le système lymphatique. Il assouplit et tonifie les muscles. Il se révèle d’ailleurs comme un excellent sport minceur pour les femmes désirant perdre du poids. Le Yoseikan Budo est un sport accessible à tout le monde. Réalisant à quel point le Yoseikan Budo est efficace dans la préservation de la forme et la santé de l’être humain, Mitchi Mochizuki, le fils de Hiroo Mochizuki, accompagné de son frère d’armes Jean Max Brignone a créé le Yoseikan Training, un sport fitness inspiré des principes de base du Yoseikan Budo.

lundi 14 septembre 2009 , par Articles santé beauté

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages