genetique ADN anatomie corps humain

Les chromosomes sont de gigantesques bobines d’un filament très fin : l’ADN. L’ADN est constitué de 2 spirales reliées entre elles par les bases. Comment le patrimoine génétique se transmet-il des parents aux enfants ?

La génétique – l’ADN

Est née il y a très longtemps, quand l’homme a compris qu’il y avait un héritage de génération en génération. Mais il a fallu attendre le début du siècle pour comprendre ce phénomène. Toutes les minuscules cellules de notre corps portent en elles une carte d’identité biologique, c’est notre patrimoine génétique. Ces informations sont stockées au cœur du noyau de chacune de nos cellules, sous la forme de petits bâtonnets, le chromosome.

Les chromosomes sont de gigantesques bobines d’un filament très fin : l’ADN. L’ADN est constitué de 2 spirales reliées entre elles par les bases. Ce sont des sortes de barreaux d’échelle de 4 couleurs car il y en a 4 différentes. Chaque cellule humaine en compte 3 milliards. L’ordre précis dans lequel elles se succèdent, constituent un gigantesque message codé, c’est ce message qui est notre patrimoine génétique. Il est divisé en chapitre : les gènes. Chaque gène est une instruction précise et nécessaire à la fabrication et au fonctionnement de notre corps. L’être humain en compte environ 100.000. Dans 95% des cas, ces gènes sont strictement identiques d’un individu à l’autre. Ce sont tous ceux qui font marcher notre corps et le construisent pendant son développement. Mais les 5% restant sont propres à chaque individu. De la couleur des yeux, à la forme du visage en passant par les traits de caractères, ils font que nous sommes tous, à l’exception des vrais jumeaux, uniques au monde.

Comment le patrimoine génétique se transmet-il des parents aux enfants ?

Revenons aux chromosomes. L’institut Gustave Roussy a Villejuif les a photographié et classé par ordre de grandeur. Ils sont identiques 2 à 2. Chacune de nos cellules en comporte 46 ou plutôt 23 couples. Dans chaque couple, un des chromosomes vient du père, et l’autre de la mère. Voilà pourquoi dans notre corps, les chromosomes sont en couples et pourquoi tous nos gènes sont présents en double exemplaire.

Quand ils sont identiques, ils vont servir indifféremment. En revanche, quand ils sont différents, un des deux gènes va dominer l’autre. Exemple classique : la couleur des yeux. Si vous avez hérité de votre mère le gène des yeux bleus, et de votre père celui des yeux marron, vos yeux à vous seront toujours marron. Le gène œil marron domine le bleu. Seule solution pour avoir les yeux bleus, que vous ayez reçu de vos deux parents le gène yeux bleus.

Toutes nos particularités, couleur des cheveux, forme du visage, etc.… dépendent donc des gènes de nos deux parents. Si par hasard vous tenez tout de votre père, c’est juste parce que les gènes que vous a donné votre mère ont été dominés par les gènes de son mari. Bien sur, l’inverse se produit aussi.

Mais alors, pourquoi tous les enfants d’un même couple ne sont pas tous pareils ?

Pour y répondre, il faut remonter à la formation des ovules et des spermatozoïdes. Prenons un homme ; sur ses 46 chromosomes, 23 viennent de son père et 23 de sa mère. Quand le spermatozoïde va se former, il ne va prendre qu’un chromosome sur deux, soit celui du père, soit celui de la mère. Résultat : huit millions de combinaisons sont possibles. Et c’est la même chose pour l’ovule du côté de la femme. Conclusion : 2 parents peuvent donc mettre au monde 8 X 8 = 64 millions d’enfants génétiquement différents. C’est le secret de l’extraordinaire diversité de l’humanité.

mardi 14 août 2007 , par professeur genetique

Articles qui peuvent vous intéresser


Administratrice du site : Fanny Sylvestre

Videos massage

voir tous les massages en vidéo
radio zen, des musiques de relaxation pour accompagner vos massages