Accueil > Mots-clés > articles > massotherapie

massotherapie

La thérapie du bien-être par le massage rassemble plusieurs types et techniques de manipulation. Son existence remonte à plusieurs milliers d’années. Elle est mentionnée dans la médecine traditionnelle chinoise et indienne il y a de cela 5000 ans et se retrouve déjà en Occident à l’époque gréco-romain. L’intérêt de la massothérapie pour la santé est aujourd’hui reconnu et la variété des méthodes permet à chacun de trouver le soin qui lui convient.

Les principales catégories en massothérapie

Dans la catégorisation des techniques en massothérapie, les approches orientales et occidentales se distinguent. Les médecines chinoise et indienne intègrent dans la pratique la notion de circulation de l’énergie vitale tandis que l’approche occidentale se base sur les principes physiologiques et anatomiques de l’être humain. Dans la tradition européenne, la manipulation des tissus mous domine. En Europe, le massage suédois est un devenu une référence classique en matière de massage et kinésithérapie. En Amérique, en plus des principes d’anatomie, les méthodes de massage ajoutent l’importance du ressenti émotionnelle et psychologique. Le massage neuromusculaire et le massage californien tendent dans ce sens. La rééducation de la posture et du mouvement est une catégorie à part.

Points communs des techniques

La massothérapie vise le bien-être physique global en libérant les tensions du corps et plus précisément des muscles tout en améliorant la circulation sanguine. Malgré des principes différents, les soins par massage aident tous à réduire de façon significative l’anxiété et à soulager les douleurs musculaires et articulaires. Les principaux bienfaits connus dans le domaine de la massothérapie sont l’amélioration du système lymphatique, l’élimination des toxines, la détente nerveuse, l’amélioration de la digestion et l’amélioration de l’état psychique grâce à son effet relaxant.

Choisir son massothérapeute

Le total d’heures de formation pour devenir massothérapeute varie selon les pays. En France, la norme veut que la formation s’étende sur quatre ans. Pour bien choisir son massothérapeute, il faut déjà savoir qu’une séance de massage dure en moyenne une heure. Dans certains cas, le massothérapeute doit pouvoir réorienter son client vers d’autres spécialistes si nécessaire. Dans une séance de massage, la confiance est de mise. Un massothérapeute sérieux respectera la pudeur et la personne dans son intégrité.